LIMAMETTI.COM – Les membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE) vont bénéficier d’une augmentation de leur indemnité.

A lire aussi : CESE : Idrissa Seck vire tout le personnel du cabinet de Mimi Touré

La raison ? Selon Libération, ces indemnités seront alignées à celles des membres du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT).

Une décision prise bien avant la nomination d’Idrissa Seck à la présidence du CESE. En effet, les conseillers simples du CESE avaient une indemnité de session de 1,2 million Fcfa, là où ceux du HCCT se retrouvent avec 1,5 millions Fcfa.

Pour l’exercice 2021, le budget du CESE passe à 8 milliards 244 millions 246 mille 284 Fcfa, soit une hausse de près de 2 milliards par rapport au précédent budget estimé à 6 milliards 608 millions Fcfa.

A lire aussi : Macky Sall promet un million d’emplois et crée des milliers de chômeurs