LIMAMETTI.COM- Et de trois. Selon les informations de Libération online, Cheikh Gadiaga vient d’être placé sous mandat de dépôt par le doyen des juges.

Comme nous l’écrivions plus tôt, Cheikh Gadiaga, qui venait de bénéficier d’une liberté provisoire, avait été arrêté par la Sr suite à une sortie virulente contre des autorités de Touba qui ont porté plainte.
Il a été inculpé pour injures par le biais des Tic et diffamation. Au moment où ces lignes sont écrites, il est acheminé à la prison du Cap Manuel.