Il est “la star” du comité national de gestion des épidémies (Cnge). Depuis son apparition à la télévision, le Directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous), Docteur Abdoulaye Bousso est le chouchou des femmes sénégalaises qui ne ratent jamais l’occasion de le complimenter à travers les réseaux sociaux.

Lire aussi l’article : Covid-19 : Il pourrait avoir des cas importés jusqu’au 4 avril (Dr Abdoulaye Bousso)

Sur la Rfm, ce dimanche dans l’émission Le grand jury, il s’est confié suite à la question du journaliste de savoir comment il vit la situation avec cette crise sanitaire qu’est le coronavirus qui l’a également mis au-devant de la scène sur un autre plan plus people. “Les Sénégalaises vous apprécient et le disent sur les réseaux sociaux. Cela ne vous déconcentre pas ?”, lui a-t-il demandé.

“Cela me fait sourire, mais…”

Docteur Bousso de rétorquer : “Non, cela ne me déconcentre pas. Cela me fait sourire. Mais j’aimerai bien plus qu’on se concentre sur ce que je dis”.
Toutefois, le patron du Cous suggère de dépassionner le débat : “Il faut savoir que les gens sont stressés et peut-être cela aide un peu à déstresser. Mais quand même, n’oublions pas les discours plutôt qu’autre chose !”.
Par ailleurs, il a indiqué que le personnel soignant reçoit souvent des messages de prières et de soutiens.