LIMAMETTI.COM- Élargi hier de prison, Clédor Sène durcit le ton. “Je ne fais pas d’appel au calme. Nous allons vers des solutions à tous les problèmes liés aux libertés et à la démocratie”, a-t-il martelé dans L’Observateur.

Il rembobine : “Les revendications concernent aussi l’élargissement des espaces de liberté, le respect du calendrier républicain, la consolidation et la reconquête de certains acquis démocratiques. Tout un panel d’exigences qui ramènera définitivement le calme”.