Comment l'adjoint au maire de Fass-Gueule Tapée-Colobane a escroqué plus de 26 millions aux commerçants

LIMAMETTI.COM – Babacar Diop, 1er adjoint au maire de la commune de Fass-Gueule Tapée-Colobane, est dans de sales draps. Il est poursuivi pour escroquerie sur un projet de construction de cantines au marché de Colobane.

Babacar Diop et son complice Idrissa Fall, secrétaire général des marchands ambulants de Colobane, sont tombés après la plainte déposée par les commerçants.

Dans sa parution du jour, Libération Online revient en détails sur les faits.

Depuis trois ans, des commerçants avaient versé chacun 2 millions pour une cantine, des marchands ambulants, entre 300 et 350.000 Fcfa, pour des tables fictives. Babacar Diop, responsable socialiste, a usé de son statut d’adjoint au maire pour mettre en œuvre son projet sans aucun fondement légal, informe le journal.

Selon la même source, il n’a produit aucun acte qui prouve qu’il a reçu de l’argent des commerçants. Il n’a fourni que de simples décharges écrites à main levée et ne comportant aucun timbre ou sceau de la mairie. Les cantines étaient vendues à 2 millions de Fcfa. Babacar Diop a reconnu avoir reçu 26,5 millions FCfa.

Jugé le 8 juillet dernier, le parquet a requis contre le premier adjoint au maire un an de prison dont 6 mois ferme. L’affaire est mise en délibéré le 18 juillet prochain.