Commissariat central de Dakar : Un des complices de Boy Djiné se donne la mort
Abdou Faye, un des complices de Baye Modou Fall dit « Boy Djinné », arrêté en même temps que lui à Missirah (Tambacounda), s’est pendu dans la matinée d’hier mercredi au commissariat central de Dakar. Il s’est donné la mort en utilisant un « ndjampé » (Filet éponge de toilette africaine).

Abdou Faye, un des complices de Baye Modou Fall dit « Boy Djinné », arrêté en même temps que lui à Missirah (Tambacounda), s’est pendu dans la matinée d’hier mercredi au commissariat central de Dakar. Il s’est donné la mort en utilisant un « ndjampé » (Filet éponge de toilette africaine).

Le prévenu n’en était pas à sa première tentative de suicide. Lors des auditions au sein de la Section de recherches de Colobane, il avait déjà essayé de se donner la mort en se cognant la tête contre le mur de sa cellule. Il avait été sauvé de justesse grâce à la promptitude des gendarmes. Deux tentatives manquées qui ne l’ont pas découragé.

La troisième a été la « bonne ». Il reste que les trois gardes pénitentiaires soupçonnés d’avoir participé à l’évasion de Baye Modou Fall dit Boy Djinné, ont été déférés au parquet aujourd’hui .

C’est le juge du 8ème cabinet d’instruction du Tribunal qui a hérité de leur dossier, mais ils n’ont pas fait face au magistrat. Ils bénéficient encore d’un retour de parquet. Tout ce beau monde a été reconduit au commissariat central de Dakar. Les complices de Boy Djnné, Dame Sy et Cheikh Ndiaye ont été à leur tour reconduits au niveau du commissariat central de Dakar, après avoir eux aussi bénéficié d’un retour de parquet. Ils devraient dans les prochaines heures faire face au magistrat instructeur qui va décider de leur sort