LIMAMETTI.COM – Après une première recommandation, ce week-end dernier, qui n’a pas encore été suivie, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Sarr insiste toujours sur la limitation des déplacements liés à la célébration de la fête de Tabaski.

Laquelle fête sera célébrée après -demain, vendredi 31 juillet 2020. Face à un mutisme pressant de Macky Sall et de ses collègues, en l’occurrence Aly Ngouille Ndiaye chargé de la Sécurité publique et Oumar Youm, chargé des Transports terrestres, il s’est permis de revenir à la charge, hier, lors du point journalier sur la situation de la pandémie au Sénégal.

«Que chaque Sénégalais reste là où il est. C’est un moment de risque pour la propagation de la pandémie. Des dispositions sont prises pour sécuriser les points de vente mais le risque fondamental que moi je souligne, c’est le risque de propagation dû à la circulation des Sénégalais à l’intérieur du pays», persiste-t-il soutenant que le déplacement pour les besoins de la fête n’est pas recommandé.

Ce dernier qui dit tirer la sonnette d’alarme au regard de la propagation rapide du coronavirus et l’explosion des cas, se ridiculise davantage, non pas seulement du fait de l’ignorance totale de sa recommandation par ses pairs, mais le fait de passer sous silence cette vidéo qui circule sur la toile.

Dans laquelle vidéo qui dure, à peu près 2 minutes, on aperçoit la première Dame, Marième Faye Sall, au milieu d’une foule, dans un endroit fermé, entourée de griots, entre autres proches, et accompagnée de ses fils, elle célébrait en communion le mariage de la fille du défunt Ousmane Masseck Ndiaye, «l’ami intime du chef de l’Etat». Toujours dans la vidéo, on note un délassement sur le port de masques. A l’exception d’elle et de quelques personnes, certains des invités, en l’occurrence le griot des VIP, Alassane Mbaye ne se sont pas protégés.

Cependant, en renouvelant, hier, sa recommandation, Diouf Sarr a omis volontairement d’insister sur le respect des mesures barrière suite à cette cérémonie à laquelle a assisté la première Dame qui devrait montrer le bon exemple. Au-delà d’outrepasser les recommandations des autorités sanitaires consistant à respecter la distanciation sociale, la première Dame qui a assisté en public à cet évènement s’expose, elle-même, et le fait autant pour le palais de la République.

Salif KA – walf-groupe.com