LIMAMETTI.COM – L’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack vient d’être condamné à 4 ans dont 2 ans assortis de sursis pour corruption sur fond de dopage russe, ce mercredi 16 septembre, par la 32ème Chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Lire aussi En sus, il devra verser une amende de 500 mille Euros soit plus de 330 millions de FCFA. A noter que les procureurs financiers avaient requis quatre (4) ans de prison et une amende maximale de 500.000 euros lors de son procès en juin dernier pour corruption active et passive, abus de confiance et blanchiment en bande organisée.

Lire aussi : Affaire Lamine Diack : Un des plus grands complots du siècle contre le continent noir (Boubacar Seye)

Ceci, à l’encontre de l’ancien président de la Fédération sportive internationale chargée de régir les fédérations nationales d’athlétisme et d’organiser les compétitions internationales mondiales (IAAF)