10 secrets jamais dĂ©voilĂ©s pour atteindre plus facilement l’orgasme fĂ©minin | Limametti.com

Couples Unes

10 secrets jamais dĂ©voilĂ©s pour atteindre plus facilement l’orgasme fĂ©minin

Publié par Ly Bousso

La sexologue américaine Carol Rinkleib Ellison a recensé les méthodes les plus utilisées par les femmes pour avoir plus facilement un orgasme.

L’orgasme est facultatif…mais ne pas y parvenir alors qu’on le dĂ©sire peut ĂȘtre troublant. C’est aussi un problĂšme presque exclusivement fĂ©minin. Une Ă©tude de l’universitĂ© de Valparaiso (Indiana, États-Unis) montre notamment l’importance de se dĂ©barrasser de son anxiĂ©té pour faciliter l’orgasme. Ce qui suppose aussi de dĂ©tourner son attention de la notion de «performance sexuelle» pour s’adonner plutĂŽt aux joies du «good enough sex».

Toutefois, pour les femmes qui souhaitent avoir un orgasme et ont du mal Ă  y parvenir, ceci ne suffit pas toujours. L’orgasme Ă©tant une expĂ©rience Ă  la fois sensorielle, cognitive et affective, il est souvent possible d’agir Ă  plusieurs niveaux diffĂ©rents pour le faciliter.

«Est-ce que j’aime ce qui se passe en ce moment?»

Sur le plan sensoriel, la femme doit recevoir les stimulations qui lui plaisent et augmentent son excitation. Les sexologues recommandent parfois une solution technique: adopter un vibromasseur adaptĂ© Ă  ses goĂ»ts, pour l’utiliser en solo et Ă©ventuellement en duo.

Au-delĂ  de la technique, c’est aussi dans la tĂȘte que les choses se passent. «Est-ce que j’aime ce qui se passe Ă  ce moment prĂ©cis?», devrait ĂȘtre la question Ă  se poser selon la psychologue et sexologue amĂ©ricaine Carol Rinkleib Ellison, qui a menĂ© une vaste enquĂȘte auprĂšs de plus de 2600 femmes ĂągĂ©es entre 18 et 90 ans. «Si la rĂ©ponse est non», ajoute-t-elle, «demandez-vous: que dois-je changer – ou demander Ă  mon partenaire de changer – pour que cela me plaise? Ou alors: est-ce que je veux arrĂȘter?».

La sexologue a Ă©galement demandĂ© aux femmes de rĂ©vĂ©ler les mĂ©thodes qu’elles utilisaient pour faciliter leur orgasme. VoilĂ  leurs 10 techniques favorites.

1- Je positionne mon corps pour plus de sensations et d’excitation

En pratique, l’immense majoritĂ© des femmes interrogĂ©es par Carol Rinkleib Ellison disent «positionner leur corps pour optimiser les sensations». Ce qui signifie d’une part, adopter la position du corps la plus confortable, agrĂ©able ou excitante pour soi, mais aussi d’autre part pour pouvoir ĂȘtre caressĂ©e de la façon souhaitĂ©e par le partenaire et/ou soi-mĂȘme. La stimulation du clitoris est indispensable pour deux femmes sur trois lorsqu’elles veulent orgasmer (le verbe a Ă©tĂ© inventĂ© par la fĂ©ministe Shere Hite pour insister sur le rĂŽle actif que doit prendre la femme).

2- Focaliser son attention sur ses sensations physiques

Oubliez vos craintes et vos complexes et laissez votre partenaire s’occuper de SON excitation. Focalisez-vous sur la vĂŽtre. Bref, soyez un peu Ă©goĂŻste. Ne vous inquiĂ©tez pas, la montĂ©e de votre plaisir ne manquera pas de l’exciter, comme c’est le cas lorsque vous le voyez dĂ©coller (voir le septiĂšme conseil). Sans compter que se concentrer sur ses sensations physiques permet de dĂ©samorcer les blocages psychologiques (anxiĂ©tĂ©, autocritique, jugement, etc.). En 2017, une Ă©tude menĂ©e par des chercheurs canadiens et allemands concluait que «les interventions basĂ©es sur la pleine conscience qui encouragent les femmes Ă  se focaliser sur leurs sensations physiques excitantes peuvent augmenter la fonction sexuelle des femmes».

3- Contracter et décontracter ses muscles périnéaux

La contraction volontaire des muscles pĂ©rinĂ©aux peut augmenter l’afflux de sang dans le clitoris. Trois femmes sur quatre contractent volontairement leurs fessiers et leurs muscles pĂ©rinĂ©aux (du vagin Ă  l’anus) Ă  l’approche de l’orgasme pour accroĂźtre leurs sensations.

4- Bouger au rythme de son partenaire

La quatriĂšme technique, Ă  laquelle ont Ă©galement recours trois femmes sur quatre, est de «synchroniser ses mouvements sur ceux de son partenaire». C’est Ă  la fois une façon de le «suivre» et le signe que vous ĂȘtes tout aussi active que lui.

5- Lui dire ce que vous voulez

Les femmes orgasmiques, du moins trois sur quatre, n’hĂ©sitent pas Ă  dire ce dont elles ont envie. Ne soyez pas timide, dites-vous plutĂŽt qu’il y a des chances qu’il accueille vos suggestions avec enthousiasme.

6- Je me mets préalablement en condition

Le cerveau Ă©rotique ne dĂ©marre pas Ă  froid! Il faut quelques prĂ©liminaires pour se mettre en «mode sexe». Ne serait-ce qu’anticiper mentalement le rendez-vous Ă  venir. Car plus on va partir de haut en termes d’excitation au dĂ©but de l’acte, plus l’atteinte du seuil orgasmique sera facile. Ce qui est particuliĂšrement utile si le rapport est bref. Il faut donc savoir se crĂ©er une sorte de sas, sensuelle, Ă©rotique ou romantique avant mĂȘme d’attaquer les festivitĂ©s. L’objectif est de faire monter progressivement l’excitation pour franchir le seuil du plaisir puis celui de l’orgasme.

7- Se concentrer sur son propre plaisir

Pour beaucoup de femmes, le partage du plaisir est prĂ©cisĂ©ment ce qui fait la diffĂ©rence entre la relation sexuelle et la masturbation. Plus prosaĂŻquement c’est aussi un moyen facile de booster son excitation que de se nourrir du plaisir de son partenaire.

8- Penser Ă  ses sentiments pour lui

Si pour certaines, invoquer les sentiments ne sont pas indispensables dans la sexualitĂ©, on trouve tout de mĂȘme deux femmes sur trois qui intensifient ainsi leur plaisir jusqu’à orgasmer. À l’inverse, la prĂ©sence de sentiments nĂ©gatifs envers le partenaire peut parfois expliquer le blocage orgasmique. Un point Ă  travailler avec un sexologue ou un psy.

9- Fantasmer pendant l’acte

Une femme sur deux n’hĂ©site pas Ă  activer son petit cinĂ©ma intime pour booster son excitation, sans pour autant le dire Ă  son partenaire. À ce titre, le cerveau est bien une zone Ă©rogĂšne. Pour accroĂźtre son excitation, une femme sur trois partage mĂȘme son fantasme avec son partenaire.

10- Le regarder dans les yeux

Les yeux dans les yeux, une pratique qui intensifie l’échange surtout lorsque l’orgasme est proche. Une façon aussi d’associer le romantisme Ă  l’intensitĂ© des sensations. Le regard fait entrer les amants dans le jeu de l’effet miroir, chantĂ© par MarlĂšne Dietrich dans «l’ange bleu»:

«Mais si mes yeux

Dans un face-Ă -face

Sont absorbés par les siens

Que disent alors les miens?»

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile LIMAMETTI. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image :

A propos du rédacteur

Ly Bousso

Le web, une passion avant tout.

Laissez un commentaire