La grève des travailleurs de la SDE a des conséquences désastreuses sur les populations. Même les insuffisants rénaux en souffrent, ils n’arrivent pas à effectuer leurs dialyses.

Moustapha Faye, médecin à l’hôpital Le Dantec, s’est prononcé sur cette situation sur Twitter. “Nous rencontrons d’énormes difficultés pour dialyser les malades à Le Dantec depuis ce matin à cause de la grève de la SDE. La vie des malades est en jeux”, publie-t-il. “Impossible de dialyser sans eau même pour les urgences. Merci de régler ça au plus vite”, ajoute ce dernier.

A LIRE AUSSI : SDE – Les travailleurs vont perturber la distribution de l’eau

Le gouvernement traite les grévistes, saboteurs du réseau « d’irresponsables » qui ont commis « des actes de sabotage opérés à travers notamment l’occupation de sites, la fermeture de vannes, l’arrêt d’installations de traitement d’eau, actes destinés à perturber la distribution normale de l’eau et prendre les populations en otage. ».

Selon Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’hydraulique, «il lui appartient, dès lors, de prendre toutes ses responsabilités et toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à ces comportements irresponsables qui constituent de graves menaces pour les populations ».