À Touba, les policiers se montrent déterminés à faire respecter le couvre-feu décrété par le président de la République, Macky Sall. Ce mercredi, c’est Serigne Ahma Mbacké, neveu de Serigne Mountakha Mbacké, le khalife des mourides, qui a eu la malchance de rencontrer les policiers en plein couvre-feu.

Interpellé vers 20h 30 en train de se promener tranquillement à Darou Miname où se trouve la principale résidence du khalife, il a tenté de résister aux limiers, a appris Seneweb. Mais très vite, il a été maitrisé et sévèrement bastonné.

Lire aussi l’article : VIDEO. Couvre-feu : arrestation d”un troisième faux militaire

Après quoi, plusieurs chefs religieux ont déversé leur colère sur la police. Une sortie qui a poussé Bachirou Sarr, le commissaire de Touba, à appeler à l’apaisement, intimant l’ordre à ses hommes de calmer leurs ardeurs avant la ronde de ce jeudi.

Il faut rappeler que ce sont les journalistes Awa Ndiaye et Ousseynou Mbodji de Touba Tv qui ont été les premières victimes des policiers. Ils avaient été agressés alors qu’ils étaient autorisés par le préfet à effectuer un reportage vidéo sur le couvre-feu à Touba.