LIMAMETTI.COM – La liste des personnes décédées du Covid-19 au Sénégal s’alourdit. Hier, jeudi 3 décembre, 1 décès a été enregistré, dans une des structures hospitalières du pays. Ce qui porte désormais le bilan macabre à 336 morts.

A lire aussi : Covid-19 : Exposés, les malades atteints d’hémophilie interpellent l’État.

C’est le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Docteur El Hadji Mamadou Ndiaye qui a donné l’information. Ce vendredi 4 décembre, au cours du point sur la situation de la pandémie de la Covid-19 au Sénégal.

47 cas communautaires contre 33 cas contacts

Selon toujours le Directeur de la Prévention, les résultats des examens virologiques mentionnés dans le communiqué numéro 278 font état de cas positifs préoccupants. Sur 1056 tests réalisés, 80 nouvelles contaminations ont été détectées. Ce qui donne un taux de positivité de 7,59%.

Mieux, détaille Dr Ndiaye : les tests positifs proviennent de 33 cas contacts suivis par les services du ministère. Et de 47 cas issus de la transmission communautaire. Ce second groupe de malades est localisé dans les communes ou quartiers à savoir Mbour. (7), Saint Louis (6), Dakar-Plateau (3), Richard-Toll (3), Yoff (3), Almadies (2), Fann Résidence (2). Mermoz (2), Touba (1), Cité Damel (1), Cité Keur Gorgui (1), Derklé (1), Fatick (1). Foundiougne (1), Gossas (1), Guédiawaye (1), Hlm (1), Kébémer (1), Liberté 6 (1), Louga (1). Maristes (1), Ngor (1), Niarry Tally (1), Ouest Foire (1), Parcelles Assainies (1) et Sacrée Coeur (1).

De plus, 7 cas graves liés au coronavirus sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation.

Les services du ministère de la Santé ont notifié 10 patients déclarés guéris. Toutefois, font-ils remarquer, l’état de santé des autres malades hospitalisés est stable.

253 patients sous traitement

Par ailleurs, depuis le début de cette pandémie, le Sénégal a répertorié 16297 cas positifs au coronavirus dont 15707 personnes guéries, 1 évacué (finalement décédé en France) et 256 malades sous traitement.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale continue d’exhorter les populations au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective. Parmi lesquelles figurent en bonne place, le port obligatoire du masque ajusté pendant qu’on parle ou bien lorsqu’on tousse, la distanciation physique d’au moins un (1) mètre dans les lieux de rassemblements ou publics et le lavage fréquent des mains, d’après le Directeur de la Prévention. Ce, pour freiner la propagation du coronavirus.

A lire aussi : Centre de Guéréo : Les 208 soldats atteints du coronavirus sont tous guéris