Accueil News Criminalisation de “2 puces” – Aymérou Gningue (Bby) : « Pourquoi nous avons rejeté la proposition de loi »
Criminalisation de "2 puces" - Aymérou Gningue (Bby) : « Pourquoi nous avons rejeté la proposition de loi »

Criminalisation de “2 puces” – Aymérou Gningue (Bby) : « Pourquoi nous avons rejeté la proposition de loi »

pour Fatima Diallo

La proposition de loi introduite par une frange de l’opposition et visant à criminaliser l’h0m0se*ualité au Sénégal, a été rejeté par le bureau de l’Assemblée nationale. Le président du groupe parlementaire Bby, Aymérou Gningue, s’y est prononcé dans le journal « Témoin ».

Dans cette sortie, il rappelle la position de la mouvance présidentielle dans cette affaire.

« Nous avons rejeté la proposition de loi car ses motivations sont éminemment politiques. Je peux même dire que ce sont des motivations à la fois politiques et folkloriques. Car, la loi de 1965 pénalise déjà les actes contre nature. Le Sénégal a affirmé sa volonté de ne pas dépénaliser l’h0m0se*ualité. »

« Pourquoi alors criminaliser quelque chose qui, depuis 1965, existe dans notre corpus juridique alors qu’elle n’est pas abrogée ? Cette proposition de loi n’est qu’une explication de texte. La loi de 1965, dans son esprit comme dans la lettre suffit amplement », a fait savoir le président Aymérou Gningue qui s’exprimait depuis son village de Nguiguiss, dans la commune de Mérina Dakhar dont il est le maire.

Dans ma meme carégorie