}
Accueil Faits divers Décès d’Adama et de sa mère sur la route de l’AIBD : Un parent des victimes raconte leurs derniers instants
VIDEO. En route vers l'AIBD pour rentrer en France, Adama et sa mère perdent la vie dans un @ccident

Décès d’Adama et de sa mère sur la route de l’AIBD : Un parent des victimes raconte leurs derniers instants

pour Fatima Diallo

Maty Lô (45 ans) et à sa fille aînée, Adama Ndiome Fall (27 ans), ont été inhumées, hier dimanche, après avoir perdu la vie sur le chemin de l’aéroport international Blaise Diagne.

Adama Ndiome Fall qui rêvait de poursuivre sa carrière de mannequin à Paris, a malheureusement été m0rtellement fauchée dans un accident de la circulation, avec sa maman qui l’accompagnait, au moment où elles tentaient de revenir à la maison pour récupérer le pass sanitaire de la jeune fille qui devait se rendre à Paris.

Un aîné de la famille raconte le film du drame et les derniers instants des victimes.

« Je m’appelle Farimata Ndiaye et j’ai 72 ans. Je viens de perdre ma nièce Maty Lô et sa fille Adama Ndiome Fall qui ont péri dans un accident de la circulation dans la nuit du vendredi au samedi aux environs de 2 heures du matin. Au moment où Maty Lô accompagnait sa fille aînée, Adama Ndiome Fall, à l’Aéroport international de Blaise Diagne de Diass (Aibd)», souffle-t-elle.

En réalité, Adama Ndiome Fall devrait se rendre à Paris pour sa carrière de mannequin qui était sa plus grande passion, selon Farimata Ndiaye. Qui poursuit que, vendredi, jour des faits, où rien ne présageait une si triste fin à ces deux personnes, surtout Adama Ndiome Fall, ma petite-fille a passé une journée agréable avec tout le monde, notamment les jeunes filles de son âge avec qui elle ne se sépare presque jamais. Avec sa joie de vivre qui ne laisse personne indifférent, l’ambiance de la famille était ce jour-là incommensurable.

«Son départ pour la France était à la fois une joie, mais aussi une peine, tellement Adama Ndiome Fall savait rendre son entourage heureux. Et la nuit, nous étions tous là quand sa maman, sa petite sœur, son cousin et sa cousine ont décidé, à bord du véhicule de son ami qui était au volant, de l’accompagner à l’aéroport», explique la dame.

En cours de route, Adama Ndiome Fall réalise qu’elle a oublié son carnet sanitaire anti-Covid-19 à la maison. Du coup, ils ont décidé de faire demi-tour pour venir récupérer le Pass sanitaire. A hauteur du Campement Nguékhokh sur l’Autoroute à péage, leur véhicule 4X4 a heurté un camion. Et sous la vi0lence du choc, Maty Lô et sa fille Adama Ndiome Fall ont perdu la vie sur le coup et les autres s’en sont sortis avec de graves blessures.

Arame Fall, l’une des blessés, a appelée aux environs de 3 heures du matin pour informer de l’accident. Les membres de la famille qui ont appris le transfert des dépouilles et des blessés, se sont rendus à l’hôpital de Mbour.

«Certains membres de ma famille n’ont pas voulu me dire la vérité. Ils me faisaient croire que les défuntes sont seulement blessées. Mais, l’attitude d’un des infirmiers m’a clairement édifiée sur ce qui s’est réellement passé», souffle Farimata Ndiaye.

Dans ma meme carégorie