LIMAMETTI.COM – Un ministre manque à l’appel. On annonçait hier l’expiration du délai accordé aux ministres pour déclarer leurs biens à l’office national de lutte contre la fraude et la corruption comme l’indique la loi. Eh bien !

Tous les ministres se sont conformés aux textes à l’exception d’un seul dont nous ignorons pour le moment les raisons.

Dans un communiqué parvenu à «L’As», l’Ofnac informe qu’à la date du 31 août, sur les 35 ministres, 34 ont fait leur déclaration de situation patrimoniale. Mais l’Ofnac n’a pas divulgué le nom du ministre récalcitrant. Par ailleurs, l’office remercie la presse pour l’intérêt qu’elle porte sur la question de la corruption et sur la déclaration de patrimoine.