Après plusieurs reports, les autorités sénégalaises ont annoncé le démarrage du Train express régional (Ter) au moins d’avril. Mais l’affirmation de l’ambassadeur de France à Dakar vient contredire la version officielle.

Pour Philippe Lalliot, invité, ce dimanche, du Grand jury de la Rfm, le Train ne sera pas à la disposition des usagers à cette date.

En avril, je ne pense pas qu’il puisse y avoir une mise en service commercial du Ter. C’est en tout cas, ce que me disent les entreprises françaises”, déclare Lalliot.
Tout au plus, souligne-t-il, il peut y avoir des tests. Les Sénégalais verront le Ter circuler. Mais ils devront attendre pour pouvoir l’utiliser.

Pour lui, il faut encore attendre pour que le train roule à plein régime, parce qu’il faut un système de billetterie pour convoyer 100 000 passagers par jour. C’est de l’équipement informatique assez important.