LIMAMETTI.COM – Du nouveau dans l’affaire Tamsir Sané, du nom du commandant de la brigade de Koumptentoum, tué il y a plus d’une semaine au cours d’un braquage. Son présumé meurtrier, Idrissa Sow, allias “Peulh bu rafet”, vient d’être placé sous mandat de dépôt suite à son face-à-face avec le procureur près de le Tribunal de Tambacounda, informe la Tfm. Devant les enquêteurs, Sow avait avoué avoir tué le gendarme avec l’aide d’un pistolet automatique.