Exclusif Limametti- Selon des chiffres officiels des commissions départementales de recensement, le chef de l’Etat sortant remporterait le scrutin du 24 février avec 58,49% des voix, loin devant Idrissa Seck, candidat de l’opposition le mieux placé avec 20,36%.

Dans ces résultats, Ousmane Sonko ferme le trio de tête avec des chiffres oscillant autour de 15,65% des suffrages exprimés.

En effet, 10 des 14 régions du pays tombent dans l’escarcelle de Macky Sall. Seules Dakar, Diourbel, Thiès et Ziguinchor résistent au candidat de BBY.

Dans la région de Ziguinchor, il réalise son score le plus faible avec 38,72%. La Diaspora aussi lui échappe avec 49,73% des voix.

A noter le score stalinien du chef de l’Etat sortant dans la région de Matam où il obtient 93,50%.

De son côté, Idrissa Seck arrive en tête dans la région de Diourbel avec 177.114 voix, devançant le président sortant qui lui a obtenu 146.871 voix.

A Ziguinchor, c’est Ousmane Sonko qui caracole en tête avec 101.938 voix contre 68.951 voix obtenues par Macky Sall.

Dans la Diaspora, Ousmane Sonko et Idrissa Seck font jeu presqu’égal avec respectivement 38.611 et 28.947 voix alors que Macky Sall lui en obtient 71.483

D’après les données détenues par nos confrères de Seneplus, sur l’ensemble du territoire et de la diaspora, les candidats Issa Sall et Madické Niang obtiennent respectivement 3,99% et 1,52% des suffrages valablement exprimés.

Limametti vous rappelle que les résultats officiels de la présidentielle sont attendus au plus tard vendredi à minuit, selon la commission nationale de recensement des votes.