LIMAMETTI.COM – A la guerre comme à la guerre, le désormais ex-vice-président du parti Rewmi, Déthié Fall refuse de participer aux rencontres de sa formation politique.

Après son absence dimanche dernier lors de la cérémonie d’officialisation de son éviction en tant que numéro deux d’Idrissa Seck, il a encore récidivé hier en décidant de faire la politique de la chaise vide, refusant de prendre part à une réunion, tenue par ses camarades.

A lire aussi : Déthié Fall répond à Idrissa Seck : « Je n’ai jamais été demandeur »

Rétrogradé en un simple militant pour avoir entonné une chanson de son patron, dont les mélodies semblent désormais déranger l’auteur de l’opus, le député entretient toujours le mystère autour de son avenir politique.