Le projet de budget 2020 du ministère du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, soumis au vote des députés ce lundi, est arrêté à la somme de 101 milliards 375 millions 554 mille 272 francs CFA, indique un rapport de la commission des finances de l’Assemblée nationale.

Selon le rapport consulté par l’APS, ces ressources sont réparties en deux ’’programmes métiers’’ et ’’un programme support’’ dénommés respectivement ’’développement communautaire et équité territoriale, équité sociale’’ et ’’pilotage, de coordination et de gestion administrative’’.

Selon le ministre, la création de ce département traduit ainsi la volonté du chef de l’Etat d’accélérer la marche vers l’émergence avec l’élaboration de programmes phares.

Il a, à ce titre, cité le Programme d’Urgence du Développement Communautaire (PUDC), le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et territoires frontaliers (PUMA), le Programme de Modernisation des Villes du Sénégal (PROMOVILLES), le Programme National des Bourses de Sécurité Familiale (PNBSF) et la Couverture Maladie Universelle (CMU).