Le ministre du Tourisme, Alioune Sarr réclame un milliard de francs Cfa au site d’informations Leral.net pour diffamation. Un article publié par Leral.net le vendredi 4 octobre 2019 vaut au site d’informations, une citation directe de la part de Alioune Sarr.

A LIRE AUSSI : Diffamation – Madiambale Diagne condamné lors de son procès contre Abdoul Mbaye 

Le ministre du Tourisme a initié une procédure via ses conseils, Mes Khassimou Touré et Mbaye Dieng. Dans la citation les conseils reprochent aux journalistes incriminés d’avoir traité leur client de «mauvais ministre de la République, dilapidateur de ressources publiques mettant en avant ses intérêts personnels à la fois suspect et népotismes». Selon toujours les termes de la citation le même article accuse le ministre d’avoir eu recours à une entente directe, pour confier le marché de communication du Salon à Mondial Com à la «sulfureuse Amy Sarr Fall». Autant de propos, qui selon les avocats, «portent à l’évidence, gravement atteinte à l’honneur et à la considération». Alioune Sarr réclame le montant de 1 milliard de francs Cfa au titre de dommages et intérêts. Délibéré le 28 janvier prochain