Caporalisation au Ministère de la Santé - Diouf Sarr vilipendé par And Gueusseum
Caporalisation au Ministère de la Santé - Diouf Sarr vilipendé par And Gueusseum

Dr Abdou Sarr n’a pas démissionné. Le désormais ex directeur de l’hôpital Magatte Lô de Linguère a été démis de ses fonctions. C’est en tout cas la version de sa tutelle, le ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Au lendemain de l’incendie qui s’était déclaré à cet établissement sanitaire, causant la mort de 4 nouveau-nés, Dr Sarr avait publié une lettre dans laquelle, il annonçait sa démission pour, disait-il, mettre à l’aise les autorités, le chef de l’Etat en premier lieu.

Mais d’après le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, Dr Abdou Sarr a été tout simplement renvoyé de son poste. « Le premier rapport nous a permis de noter une négligence. C’est pour cela que nous avons tout de suite relevé le directeur de l’hôpital et toutes les autres personnes concernées sont mises à la disposition de l’enquête », a déclaré le ministre de la Santé qui présidait, hier jeudi, une rencontre sur le Rapport annuel conjoint du Pndss (Plan national de développement sanitaire et social).

Emedia