Suivez en direct l'audition de Aliou Sall au Haut Conseil des Collectivités Territoriales
Affaire Petro-Tim : le CRD mouille encore Aliou Sall

LIMAMETTI.COM – Une chose inédite et bizarre s’est produite hier, lors de la réunion du Conseil municipal de Guédiawaye à huis clos et sous haute sécurité. Plusieurs policiers du Commissariat central de Guédiawaye étaient déployés sur les lieux en plus des gardes de corps du maire Aliou Sall.

Les journalistes venus couvrir la rencontre vers 15 heures ont été tout simplement bloqués à l’entrée par des éléments de la sécurité du maire Aliou Sall. Mais à leur grande surprise, vers 17 heures, un confrère de la Télé futurs médias et son cameraman se sont pointés. Et c’est un des adjoints du maire de Guédiawaye, en l’occurrence Ablaye Mbaye, qui descend pour les accueillir et les installer dans la salle où se déroulait la rencontre.

Pis, dès l’entrée du confrère et de son caméraman, des proches du maire se sont levés pour leur céder leurs places. Une discrimination qui a ulcéré les confrères. Câblé par ses lieutenants, l’édile Aliou Sall est sorti de la salle lors de l’adoption du compte administratif comme le recommande la loi pour présenter ses excuses. Pour justifier cette discrimination, Aliou Sall dira que la salle est pleine !