Supporters of Senegal's opposition leader Ousmane Sonko (not visible) gestures as the car he is travelling in passes by while he makes his way to court in Dakar, Senegal, on March 3, 2021. - Ousmane Sonko was arrested in Dakar on March 3, 2021, according to his lawyer, ahead of his scheduled court appearance to face a rape charge. Hundreds of supporters rallied in the city before the 46-year-old was due to appear before a judge for the charge, which he has claimed is politically motivated. (Photo by Seyllou / AFP)

LIMAMETTI.COM- L’Ancien ministre Bacar Dia et leader du Front populaire, lui aussi est monté au créneau pour dénoncer la série d’arrestations d’opposants et d’activistes et la coupure du signal des télévisions Walf Tv et Sen Tv.

Selon lui, Macky Sall ne doit pas faire moins que Wade et il doit s’inscrire dans une logique de maintien de la cohésion sociale nationale. Il demande au chef de l’Etat de libérer Ousmane Sonko, Birame Soulèye Diop, Assane Diouf, Guy Marius Sagna et tous les prisonniers politiques et les femmes emprisonnées en cette veille de fête du 08 mars, ainsi que le rétablissement du signal deWalfTv et de Sen TV.

Bacar Dia qui regrette les pertes en vies humaines lors des manifestations invite le Chef de l’Etat à écouter son peuple qui avait bravé la mort en le portant au pouvoir. A l’en croire, le message du peuple est de trouver une solution au chômage des jeunes, à la pauvreté galopante, aux abris provisoires et à la Covid-19. Mais en lieu et place de solutions, il veut voir ces enfants emprisonnés et ces jeunes tués, regrette Dr Dia