Le débat entre le ministre Ndèye Saly DIOP DIENG et Imam Kanté n’a pas du tout était repos. Abordant la question sur la loi sur le viol, le prêcheur a soutenu qu’il avait des réserves sur cette nouvelle décision et tire sur la sonnette d’alarme.

Selon imam Kanté ” les femmes ne doivent pas penser que cette est simplement pour elles. Mais je ne suis pas d’accord sur le fait que cette loi ne concerne pas les hommes. Parce qu’une femme peut porter plainte contre un homme et détruire sa vie. Il fallait que cette loi protège toute la société en intégrant les hommes.”