Notre compatriote Ousmane Diallo, âgé de 62 ans, et qui avait poignardé à mort le jeune Théo, vendeur dans une boutique de téléphonie, et gravement blessé un autre dans un centre commercial de Claye-Souilly (Seineet-Marne), est en prison.

Il est poursuivi pour assassinat et tentative d’assassinat sur les clients du centre commercial. Selon le procureur de Meaux, Laureline Peyrefitte, à l’issue de sa garde à vue, lors de laquelle M. Diallo a reconnu les faits tout en n’exprimant «aucun regret» pour son geste, le suspect a été placé en détention provisoire.

Même si l’agresseur n’était pas connu des services de renseignements pour radicalisation islamiste, il a un passé de délinquant multirécidiviste qui témoigne de sa violence potentielle. Ousmane Diallo est notamment inscrit au traitement des antécédents judiciaires. Notre compatriote est passible de trente ans de réclusion criminelle.