LIMAMETTI.COM- Je n’aimerais pas que Saer Seck soit candidat devant Augustin (Senghor) », a affirmé le 2e vice-président de la FSF.

« Saer, Augustin et moi travaillons ensemble depuis 12 ans et nous avons des projets », a-t-il expliqué, indiquant que ces projets doivent aboutir pour le bien de football sénégalais. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il n’imagine pas voir le 1er vice-président, Saer Seck se présenter face à Augustin Senghor l’actuel président de la FSF qui aurait aspiré à un quatrième mandat bien qu’il avait déclaré il y a quatre ans qu’il n’allait plus se représenter.