LIMAMETTI.COM – Ce sont des chiffres donnés par l’Ong Otra-Africa qui cite des médias espagnols. Président de cette association internationale, Souleymane Aliou Diallo a déclaré que 3000 Sénégalais ont débarqué par pirogue sur les côtes espagnoles en 48 heures. Mieux, il annonce que 500 migrants ont péri en mer.

« Sur les 16 000 émigrants, on parle de 3000 Sénégalais. Je pense que polémiquer avec les partenaires au développement n’est pas important. Aujourd’hui concentrons-nous ensemble pour endiguer ce fléau », a-t-il soutenu sur Rfm matin, ce lundi 16 novembre.

En pareille circonstance, argue-t-il, la meilleure solution est de mettre en place une cellule de crise au ministère des Affaires étrangères qui va veiller au quotidien sur l’évolution de cette situation. « Parce que chaque jour, on arraisonne des bateaux sur les côtes sénégalaises. On nous parle de 2 ou 3 morts, ou de bateaux qui explosent. Donc, je parle de la fiabilité et de la circulation des informations », a renseigné Souleymane Aliou Diallo.