Détecté dans la ville de Wuhan (11 millions d’habitants), le coronavirus a déjà provoqué la mort de plus d’une quarantaine de personnes et se manifeste dans 7 autres pays dont les Etats Unis et la France.

Il y a une alerte générale sur le risque de propagation de l’épidémie, une inquiétude déjà exprimée par le Président chinois Xi Jinping sur la propension du virus à se développer, justifiant les mesures urgentes prises par les autorités chinoises comme la construction d’une unité intensive de soins dans un délai de 10 jours.

Alors que le Président chinois parle déjà d’une situation très inquiétante, certains pays, pour tenter d’enrayer les risques de propagation du virus, ont annoncé des mesures de contrôle de voyageurs en provenance de la chine.

Les mesures préventives se multiplient dans les aéroports de Los Angeles, New York, Roissy .créant une psychose qui se propage plus vite que le virus lui-même.

Cette inquiétude devrait alerter les autorités africaines plus particulièrement Sénégalaises si l’on sait que le continent est une terre de mobilité avec plus 41 millions de migrants internationaux dont 5,5 millions en provenance du reste de monde.

Le Sénégal est en danger au vu de la forte communauté chinoise qui y vit, du nombre sans cesse grandissant de ressortissants Sénégalais faisant la navette entre les deux pays et du peu de moyens dont disposent nos structures sanitaires.

Que préconisent les autorités au sujet de la prévention ? , agissez vite au lieu de subir après les conséquences !!!