Etat d’urgence : Le transport clandestin des passagers défraie la chronique

Les nouvelles mesures de l’état d’urgence ne sont pas respectées par certains Sénégalais. Certains transporteurs routiers empruntent les routes de terre pour acheminer des voyageurs dans les régions, moyennant de fortes sommes d’argent. Apparemment, ils ne sont pas les seuls à le faire.

A LIRE AUSSI : Guy Marius Sagna et Cie : “L’État d’urgence ne doit pas être un cache-violence policière”

« Des camionneurs transportent des passagers dans leurs cabines et réclament entre 25 et 30 000 francs CFA », informe le Secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal. Ce lundi 13 avril 2020, il s’est exprimé sur la Radio Futurs Médias (RFM) en demandant aux « gendarmes de contrôler les camions. Ce n’est pas normal qu’ils continuent de transporter des clients. Nous voulons nous débarrasser de ce coronavirus ».