Comme autrefois sur le terrain, les sorties de Samuel Eto’o sont souvent tranchantes et teintées d’une bonne dose de confiance en soi. Cette fois, c’est en répondant au Sénégalais El-Hadji Diouf, qui s’auto désignait «joueur africain le plus talentueux» de l’histoire devant Didier Drogba et Samuel Eto’o au début du mois, que le Camerounais s’est illustré. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y va pas par quatre chemins.

Lire aussi l’article : PHOTOS. Cérémonie VIP confinement : Sidy Diop et la petite fille de Mame Limamou Laye baptisent leur fille

«Même si mon frère Diouf la dernière fois, avec un verre de trop, s’est un peu perdu, il n’y a pas débat», commence-t-il en faisant référence à la fameuse vidéo où Diouf paraît éméché. Avant de réciter sa partition dans son style caractéristique : «aucun d’eux (Diouf et Drogba) ne peut venir dire qu’il a été à mon niveau ou meilleur. Et ce n’est pas le fait que je le dise, c’est un fait, c’est quelque chose qui est là. (…) Je voulais être numéro un et je l’ai été tout au long de ma carrière.» En plein dans le mille.

Même après leurs belles performances sur les pelouses, la rivalité entre les stars africaines continuent de plus belle au grand bonheur des nombreux fans du football.