j’ai trouvé le moyen en ce mois de Ramadan, d’éluder votre bonté et votre ouverture d’esprit et de vous voir agir encore avec foi pour accomplir vos œuvres humaines comme vous savez toujours le faire. Oui, je suis optimiste, quoi que vous ayez su entendre, subir ou endurer, venant de citoyens inconscients, vous n’avez jamais pu se séparer de votre être tout entier. Naturel, humaniste, réceptif, ouvert, juste, bon, humble comme vous l’avez toujours été : tout ce qu’il y a de bon en notre Nation demeure auprès de vous sans cesse en tant que père.

Il brille en vous; il s’étale partout comme une vapeur subtile, et nous en sommes très fiers et heureux en dépit des fallacieuses accusations de vos adversaires ou ennemis qui n’ont que l’insulte, les calomnies et les invectives comme arme. Vous parcourez le monde en quête de PAIX sans relâche depuis que vous êtes élu. Excellence, en tant que sénégalais, père de famille comme vous d’ailleurs, je voudrais à travers cette lettre par ma faible voie, vous demander de pardonner à Oulèye de votre gré.

En tant que père de la Nation, veuillez laisser filer l’ardeur et comprendre l’excès de zèle qui habite les jeunes mais surtout l’incapacité à cerner les contours des Nouvelles technologies de l’information et de la communication. Ce n’est pas à vous qu’il est besoin de dire que toute évolution de la nouvelle génération se fait au gré du vent que souffle les NTIC. Mais bien des fois, ce vent les mène du mauvais côté. En témoignent les nombreuses scandales que nous découvrons chaque jour et qui remettent en cause notre culture, notre éducation et nos usages et coutumes. La jeunesse est le temps d’apprendre la sagesse, par la pédagogie de l’exemple, elle y arrivera vite; servez-lui l’exemple pour qu’elle soit sage après cette épreuve.

Vous demandant de bien vouloir user de vos vertus humaines, veuillez recevoir, Excellence, Monsieur le président, nos saintes prières en ce mois béni d3 Ramadan. Que le Tout puissant veille sur le Sénégal, l’Afrique et le monde entier. Amen.

Malick Wade Gueye, Coordonnateur APR/Almeria/Espagne.

Comments are closed.