Après 24 heures de garde à vue à la sûreté urbaine, les langues commencent à se délier sur la plainte qui vaut à l’animateur de l’émission Balance sur Walfadjri Tv, d’être retenu.

Selon les informations de Mamadou Ndoye Bane « Pape Ndiaye est visé par 2 plaintes pour escroquerie, trafic d’influence et extorsion de fonds ». En effet, une dame est intervenue dans l’émission Xalass de la Rfm ce mardi 11 mai pour confirmer.

Celle-ci de révéler que « c’est suite à une plainte que j’ai déposée contre Pape Ndiaye qu’il a été cueilli. Il me doit 500.000 F Cfa, sur 1.000.000 F Cfa qu’il m’avait exigé comme rétribution pour faire libérer une de mes connaissances en détention ».

Lasse d’attendre qu’il s’acquitte de son engagement après plusieurs mois, Pape Ndiaye se faisait finalement menaçant.

Selon les explications de la plaignante « il ne prenait même plus mes appels, alors que je lui avais demandé le remboursement de la somme qu’il a encaissée ».

Convoqué à la police, le mis en cause n’a pas aussi daigné déféré à la convocation.

C’est pourquoi les limiers sont allés le chercher hier lundi 10 mai à l’heure de la coupure du jeûne.

L’on apprend également qu’une autre plainte d’un « Modou Modou » attend Pape Ndiaye pour des faits quasi similaires.