Avec tout le tintamarre qui secoue l’affaire du voile de l’école Jeanne D’arc, beaucoup de sénégalais pensaient que l’interdiction concernait beaucoup d’élèves. Mais en réalité, il ne s’agit qu de 23 Libanaises et 3 sénégalaises sur un total de 1740 élèves.

De sources suûres, les familles concernaient sont entrain de faire du lobbying en trompant l’état du Sénégal qui a pris la décision de fermer l’école. Une mesure qui risque d’attiser le feu sachant que les responsables de l’institut  ont décidé de camper sur leur position.

En plus avec la sortie dernièrement  du Khalife  de Tivaouane  les choses svont certainement avoir une autre tournure. Attendons de voir ce qui va se passer dans les jours à venir;