AmitiĂ© : Tout ce qui s'est passĂ© dans l'accident oĂč Mously a perdu ses 2 filles, ses 2 neveux, sa bonne et son cousin | Limametti.com

Faits divers Unes

AmitiĂ© : Tout ce qui s’est passĂ© dans l’accident oĂč Mously a perdu ses 2 filles, ses 2 neveux, sa bonne et son cousin

Publié par Ly Bousso

C’est Ă  un vĂ©ritable drame familial que les populations de Sicap AmitiĂ© 1 ont assistĂ©, hier matin. Une dame, qui a perdu le contrĂŽle de sa voiture, a terminĂ© sa course sur un tronc d’arbre. Le bilan est catastrophique : 6 morts et 3 blessĂ©s graves. Mously Mbaye, agent Ă  la Sonatel, en urgence, elle a perdu ses deux filles, ses deux neveux, sa bonne et son cousin qui a eu le bac derniĂšrement. A pareil moment l’annĂ©e derniĂšre, elle avait perdu son mari. 

C’était la tristesse et la consternation, avant-hier, Ă  la Sicap AmitiĂ© 1. Vers 9h, Ă  quelques encablures du supermarchĂ© Auchan, une conductrice a perdu le contrĂŽle de sa voiture 4×4, une Toyota Rav4, qui a heurtĂ© violemment un arbre. Le bilan est trĂšs lourd : 6 personnes, sont mortes sur le coup, et 3 autres, dont la conductrice, sont griĂšvement blessĂ©es. Toutes les 9 victimes Ă©taient dans la voiture. Selon nos sources la dame s’appelle Mously Mbaye et travaille Ă  la Sonatel. Au moment d’écrire ces lignes, hier soir, elle Ă©tait en rĂ©animation Ă  l’hĂŽpital Principal. Les deux autres blessĂ©s ont Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s Ă  l’HĂŽpital gĂ©nĂ©ral de Grand-Yoff. Les personnes mortes dans le choc sont les deux filles de la conductrice, qui devaient d’ailleurs fĂȘter leurs anniversaires ce mois-ci, les deux enfants de son frĂšre, sa bonne et un de ses cousins, qui a obtenu son Bac en 2018. Le drame est d’autant plus terrible, que, soulignent nos sources, la dame a perdu son mari l’an dernier, Ă  la mĂȘme pĂ©riode. Selon le capitaine Érasme Sambou de la 12Ăšme Compagnie des sapeurs-pompiers, «Il s’agit du dĂ©rapage d’un vĂ©hicule 4×4 qui a heurtĂ© un arbre. Ce qui a occasionnĂ© 9 victimes dont 6 corps sans vie et 3 blessĂ©s graves». Le pompier note que «parmi les blessĂ©s, deux Ă©taient coincĂ©s. Et les opĂ©rations de secours ont Ă©tĂ© aussitĂŽt entamĂ©es. Deux blessĂ©s ont Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s Ă  l’HĂŽpital gĂ©nĂ©ral de Grand-Yoff et l’autre Ă  l’hĂŽpital Principal. Les corps sans vie ont Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s Ă  l’HĂŽpital gĂ©nĂ©ral de Grand-Yoff». Et d’ajouter que «parmi les blessĂ©s, il y a deux dames d’une trentaine d’annĂ©es. Et pour les corps sans vie, ils ont entre 5 et 15 ans».

La conductrice roulait trop vite, selon des témoins 

Selon un boucher qui vend aux abords de la route, la dame Ă©tait avec des enfants et une fille qui devait ĂȘtre sa bonne. Et que cette derniĂšre est descendue, pour venir acheter de la viande Ă  son Ă©tal, avant de remonter dans la voiture qui a dĂ©marrĂ© en trombe. Il affirme que la dame a dĂ©marrĂ© Ă  une vitesse telle qu’il s’est lui-mĂȘme posĂ© des questions sur cette attitude. A en croire un autre tĂ©moin, la conductrice roulait Ă  une vitesse incomprĂ©hensible dans cette zone. D’ailleurs, soutient-il, un conducteur de moto a voulu la rattraper, pour l’interpeller sur sa conduite. Mais c’était trop tard, la dame a vite perdu le contrĂŽle de la voiture qui s’est encastrĂ©e dans un tronc d’arbre.

MOUSLY MBAYE VICTIME DE SA VOITURE ? 

1,8 million de voitures de 8 modĂšles, dont la 4×4 Rav4 retirĂ©s en Europe pour un dĂ©faut sur une piĂšce qui peut causer une accĂ©lĂ©ration involontaire Au vu du rĂ©cit des tĂ©moins, la conductrice pourrait ĂȘtre victime d’une panne technique que connaĂźt ce type de voitures. En effet, huit modĂšles de voitures Toyota Aygo, IQ, Yaris, Auris, Corolla, Verso, Avensis et la 4×4 Rav 4, fabriquĂ©es entre fĂ©vrier 2005 et le 5 janvier 2010, connaissent un problĂšme de matĂ©riau constitutif d’une piĂšce qui, dans certaines conditions, peut se dĂ©former et empĂȘcher la pĂ©dale d’accĂ©lĂ©rateur soit de s’enfoncer, soit de remonter. Toyota est confrontĂ© aussi Ă  un problĂšme liĂ© au tapis de sol, qu’il soit fixĂ© ou non, qui peut coincer la pĂ©dale. Le 28 aoĂ»t 2009, aux États-Unis, quatre personnes avaient trouvĂ© la mort dans une Toyota Lexus (ES350). La pĂ©dale d’accĂ©lĂ©rateur s’était coincĂ©e sur le rebord du tapis de sol en caoutchouc. Le conducteur n’avait pas pu arrĂȘter le vĂ©hicule. Selon un groupe de consommateurs (Safety Research & Strategies), 2274 cas d’accĂ©lĂ©ration involontaire auraient Ă©tĂ© rĂ©pertoriĂ©s, conduisant Ă  275 accidents et 18 morts depuis 1999. Mais Toyota n’a pas confirmĂ© ces chiffres. Le contraire aurait surpris. D’ailleurs, ces pannes techniques avaient contraint la firme japonaise Ă  dĂ©cider du retrait de 1,8 million de vĂ©hicules des modĂšles concernĂ©s en Europe.

M THIANDOUM

jotaay.net

A propos du rédacteur

Ly Bousso

Le web, une passion avant tout.

Laissez un commentaire