Espagne : un sénégalais tranche la gorge de sa femme et prend la fuite | Limametti.com

Faits divers News Reste du Monde Unes

Espagne : un sénégalais tranche la gorge de sa femme et prend la fuite

Femme égorgée en Espagne
Publié par Ly Bousso

LIMAMETTI.COM – Bara Ndiaye, un sĂ©nĂ©galais vivant en Espagne a Ă©gorgĂ© sa femme pour ensuite essayer de se fondre dans la nature. Heureusement que la police espagnole a mis la main sur lui.

Les faits se sont déroulés à Bilbao. Cet homme originaire de la ville de Guédiawaye à Dakar a tranché sans pitié la gorge de son épouse Magatte Mbeugou qui est originaire de Pikine. Selon la source de Seneplus, ce crime daterait du samedi dernier.

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile LIMAMETTI. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image :

Bara Ndiaye dĂ©cide de se refugier dans une autre ville sans prendre soins du corps sans vie de Magatte qui a Ă©tĂ© dĂ©couvert trois jours aprĂšs. Les raisons de ce crime audieux n’ont pas encore Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©es, mais certaines sources affirment que le couple battait de l’aile. ArrivĂ© clandestinement en Espagne en 2006, Bara a Ă©tĂ© interpellĂ© par les forces de l’ordre espagnoles.

Magatte Mbengou et Bara ont eu deux enfants (5 et 2ans) dans ce mĂ©nage. C’est l’odeur du corps en dĂ©composition de la pauvre femme qui a alertĂ© les voisins qui avaient dĂ©jĂ  constatĂ© leur absence avant d’appeler la police. La mĂšre de la victime depuis le SĂ©nĂ©gal, a essayer de joindre sa fille Ă  plusieurs reprises sera bouleversĂ©e aprĂšs avoir envoyĂ© quelqu’un pour aller prendre des nouvelles de sa fille. Une fois sur les lieux, le sĂ©nĂ©galais Ă©tait sous le choc en voyant la police et les sapeurs pompiers Ă©vacuer le corps de Magatte Mbeugou qui vit en Espagne depuis plus de 6 ans.

La mairie de Bilbao a appelé à la manifestation ce mercredi 26 septembre pour dénoncer cette horreur qui a choquée la communauté sénégalaise et les Espagnols de cette ville.

A propos du rédacteur

Ly Bousso

Le web, une passion avant tout.

Laissez un commentaire