Mauvaise nouvelle pour AĂŻda MbackĂ©, la femme qui avait aspergĂ© son mari d’un liquide inflammable | Limametti.com

Faits divers Unes

Mauvaise nouvelle pour AĂŻda MbackĂ©, la femme qui avait aspergĂ© son mari d’un liquide inflammable

Publié par Ly Bousso

AprĂšs son mari, AĂŻda MbackĂ© perd sa mĂšre des suites d’une crise cardiaque Leral.net a appris que la mĂšre de AĂŻda MbackĂ©, la dame qui avait immolĂ© son mari aux Maristes, est dĂ©cĂ©dĂ©e des suites d’une crise cardiaque, alors qu’elle faisait le linge. AprĂšs l’emprisonnement de AĂŻda MbackĂ©, c’est un autre drame qui s’abat sur la famille de Serigne Babacar Moukabaro MbackĂ©. Mais le destin est implacable et les voies du Seigneur de l’Univers restent aussi impĂ©nĂ©trables.

Pourtant aux derniĂšres nouvelles carcĂ©rales, AĂŻda MbackĂ© qui avait aspergĂ© son mari d’un liquide inflammable et qui l’avait ensuite brĂ»lĂ© avant de refermer la porte de leur chambre, Ă  Hann Maristes, vit le martyre, au quotidien dans sa cellule de la prison pour femme de LibertĂ© 6. Aida MbackĂ© ne vit plus, depuis la mort de son mari qui a prĂ©cĂ©dĂ© son accouchement,  si l’on en croit Ă  un de ses proches.  Et la mort de sa mĂšre va encore compliquer son stress existentiel. Un malheur ne venant jalais seul comme dit l’adage.

« En prison, AĂŻda MbackĂ© souffre le martyre. C’est une perte d’un ĂȘtre humain qui Ă©tait de surcroĂźt son Ă©poux, le pĂšre de ses enfants. Elle n’aurait jamais souhaitĂ© cela. Elle regrette son acte. Je peux mĂȘme dire que, socialement, elle est dĂ©jĂ  morte. C’est dommage. C’est un acte qui va la poursuivre Ă  vie. DĂ©jĂ , je pense que cette sanction est la plus lourde qui soit« , confiait rĂ©cemment une source proche de AĂŻda MbackĂ©.

Ce proche de la fille du marabout Serigne Babacar Moukabaro avaiit aussi ajouté : « certes, elle est abattue depuis la commission des faits, mais elle croit beaucoup en Dieu « .

Leral.net

A propos du rédacteur

Ly Bousso

Le web, une passion avant tout.

Laissez un commentaire