LIMAMETTI.COM – Dans un entretien avec le quotidien l’AS, le nouveau ministre en charge de la Communication de la présidence de la République dit vouloir instaurer a soutenu qu’il va se miser sur une communication authentique basée sur le respect’’, en collaboration avec les médias, ’’partenaires de premier plan’’.

« Nous allons mettre en œuvre une communication authentique, basée sur le respect de toutes les parties intégrantes de notre société, ouverte en particulier aux acteurs des médias qui sont des partenaires de premier plan’’, a t-il dit.

Selon lui , « la charge de la communication du président de la République, Macky Sall est un véritable défi au vue des performances économiques et sociales qu’il a insufflées durant le septennat, point de repère indélébile de l’émergence de notre pays avec le Plan Sénégal émergent (PSE) . Ensuite du point de vue de la mise en perspective de la vision du président, articulée autour du resserrement organique et du recentrage des missions essentielles de l’administration, le tout en mode fast-track, de nouvelles postures de communication s’imposent, pour permettre aux sénégalais d’y adhérer.

« les nouvelles orientations du quinquennat du président Macky Sall convoquent de nouveaux défis dans la mise à disposition de l’information, l’explication de la pertinence des actions du chef de l’Etat et surtout susciter l’adhésion de nos concitoyens qui sont les principaux bénéficiaires de toutes les réformes entreprises (….) »  » a-t-il ajouté.