À Fatick une femme d’une  cinquantaine d’années nommée Saly Ndao a échappée au pire. Déficiente mentale, la dame marchait seule dans une rue déserte sans se douter qu’elle ferait la rencontre d’un apprenti chauffeur. Ce dernier avait pour intention d’abuser de la dame. Heureusement les cris de détresse de Saly attirent l’attention des conducteurs de «Jakarta». Ces derniers arrivent à temps pour secourir la femme. 

A LIRE AUSSI : Abus sexu£l : 4 gaillards se relayaient sur une fille de 12 ans à Diourbel

Le vi0leur sera tabassé par les secouristes de Saly pendant une plusieurs minutes avant de prendre la fuite pour disparaître dans le noir. Saly Ndao passera la nuit chez une vendeuse de sandwichs pour plus de sécurité selon les informations.