Un gros bonnet s'allie avec Ousmane Sonko pour faire face à Macky Sall
Un gros bonnet s'allie avec Ousmane Sonko pour faire face à Macky Sall

Le décès de Samba Sall, Doyen des juges chargé de l’affaire Sonko, un juge émérite, fait l’objet de toutes sortes d’interprétations et de commentaires. On en est à un stade où l’on croit que les Sénégalais ne croient plus en Dieu mais plutôt au fétichisme.

Le décès du juge Samba Sall a fait exulter plusieurs « sonkolés » qui se sont épanouis sur les réseaux sociaux. Aucun respect pour le mort, aucun respect pour le deuil porté par sa famille, et ses proches. Aucune pensée pieuse pour lui.

Ces derniers jours, l’on a même vu un charlatan faire fuiter une vidéo où il prédisait la mort de quelqu’un au tribunal ayant touché « l’Affaire Sonko » parce que le leader du Pastef est « mystique » et le toucher serait « dangereux ». Finalement, Ousmane Sonko est-il le roi des sorciers qui voudrait devenir Président de la République ? Au rythme où ses militants jubilent sur la mort du juge instructeur, on peut dire que « Sonko dafa am Galath ».

Où se trouve l’Unique, le Créateur dans tout ça. C’est la honte pour un pays comme le Sénégal dont que 99% de la population est composé de croyants. Comment des individus peuvent se montrer si bas, jubiler sur la mort de quelqu’un et s’en aller jusqu’à dire qu’il est victime d’un sort qui lui a été lancé car ayant tout simplement en charge l’instruction de l’affaire Ousmane Sonko.

« En Dieu nous croyons, en Lui nous retournons ».

Il revient que le Doyen des juges, depuis deux ans, était victime d’une maladie. Depuis deux ans, il subissait des soins médicaux intensifs. Son état de santé allait de mal en pis. Le brillant juge était depuis deux presque condamné compte tenu de la gravité de son état de santé. Spéculer aujourd’hui sur sa mort, c’est renoncer à la foi divine et montrer à quel point l’on peut se montrer parfois si cynique.

Les témoignages fusent. Tous ceux qui ont eu à côtoyer le juge Samba Sall, n’ont fait que lui rendre hommage pour son professionnalisme, sa loyauté et son caractère humaniste. Tout le monde connait Guy-Marius Sagna, le farouche activiste. Guy-Marius Sagna a surpris tout le monde en rendant un vibrant hommage au juge qui s’en est allé. Il en est de même avec le terrible Moïse Rampino qui ne cesse de s’en prendre au régime Macky Sall, mais qui a tenu à témoigner lui aussi sur ce qu’il connait du regretté disparu Samba Sall. Tous lui ont rendu hommage sauf…les Sonkolés et leur leader mystique.