Une nouvelle arrestation a été faite à la frontière entre le Sénégal et la Gambie. En effet, les forces de l’ordre sont tombées sur un homme de nationalité syrienne qui voulait passer par Karang avec un faux passeport malaisien. Malheureusement, il se fera prendre. Selon le quotidien Libération, cet homme suspect serait fiché par Interpol.

A LIRE AUSSI : Tivaouane : 75 personnes arrêtées avant le Gamou

Pour lutter contre ce phénomène, les Etats ciblés devraient mettre en place des dispositifs sécuritaires beaucoup plus solides. Cela leur permettrait de ne pas avoir la vision floue lorsque ce genre de situation se présenterait à nouveau.