LIMAMETTI.COM- La collectivité Léboue élève la voix, face à la presse ce dimanche 21 mars, le grand Serigne de Dakar, en compagnie des responsables des 12 « Penc » de la capitale, s’est prononcé sur la situation chaotique que le Sénégal a dernièrement connue.

Pour lui, les hommes politiques doivent faire de sorte que cela ne se reproduise plus. Pape Ibrahima DIAGNE interpelle le président Macky SALL et lui demande d’éviter les calculs politiques au vu du contexte chargé.

« Nous devons comprendre que devant la gravité de la crise, l’heure n’est plus aux calculs politiques. Il est question de sauver. C’est pourquoi, j’en appelle au chef de l’Etat pour qu’il réunisse toutes les forces vives du pays pour servir le pays, afin de garantir la sécurité et l’intégrité du territoire. Nous demandons à l’Etat du Sénégal d’assurer la sécurité du pays, de ses populations et de leurs biens. Refusons de nous amuser avec la sécurité du pays », plaide-t-il.

Revenant sur les violentes manifestations, il estime que « c’était du vandalisme total » . Poursuivant, le guide des lébous dénonce aussi la façon dont la politique est faite«Insulter des autorités, attaquer de simples citoyens parce que vous n’avez pas la même opinion. C’est anormal dans un pays où on prône la démocratie», déclare-t-il.

« Nous n’allons pas accepter que des politiciens brûlent le pays. Que ce soit du camp du pouvoir ou de l’opposition. Nous ne comptons pas les laisser faire. C’est terminé ce genre d’actes », ajoute-t-il.

Pour apaiser la tension, Serigne Pape Ibrahima DIAGNE estime que les arrestations ou tout autre acte qui pouvant envenimer la situation doivent être abandonnées au profit de la protection des biens et des personnes. A en croire le guide de la collectivité, le moment est de « servir la patrie ».

A noter que la collectivité léboue a deux grands Serigne. Pape Ibrahima DIAGNE revendique le titre comme l’ancien ministre socialiste Abdoulaye Makhtar DIOP.