LIMAMETTI.COM – Le député Cheikh Abdou Mbacké connu pour son franc-parler a encore fait des « dérapages » dans sa communication. Le parlementaire qui soulignait les impairs dans la collecte des recettes, s’est attaqué au Directeur général des impôts et domaines, Mame Boye Diao.

A lire aussi : Des employés de EDK en garde à vue

« La douane est à féliciter, elle a fait rentrer 49% des recettes du budget. Mais, la Dgid n’a pas travaillé. Avoir un déficit de 110 milliards et se permettre de faire de la politique, et vendre des terres ce n’est pas normal », a-t-il craché.

Et d’ajouter : « Nommé en 2019 il est devenu le fonctionnaire le plus riche du Sénégal aujourd’hui, il conduit 3 véhicules à 150 millions et vend des terres. J’en ai des preuves (…) Les preuves sont là, Mame Boye Diao vend des terrains et les distribue à des chanteurs et des filles de joie ».

A lire aussi : Les nouvelles vidéos de Mame Diarra Sen Petit Gallé qui secouent Tik Tok