Selon le journal Kritik, “Même loin du pays, mais mis au parfum par les services de renseignement, le chef de l’État surveille le débat politique national comme du lait sur le feu. Les récentes turbulences au sein de son propre parti n’ont pas échappé à sa vigilance et, selon des sources introduites au Palais, Macky Sall travaille depuis son retour à Dakar à rétablir les normes dans la gestion du pays”.

A LIRE AUSSI : Déballages, empoignades entres apéristes : Macky Sall rentre en catimini à Dakar

“Moustapha Cissé Lô -qui termine son mandat à la tête du Parlement de la Cedeao le 3 février prochain se croit tirer d’affaire, intouchable ou à l’abri du sabre présidentiel-, ne sera pas seul à l’échafaud. Et, toutes les éventualités sont prises très au sérieux dans le secret du cabinet présidentiel où les cas litigieux sont étudiés depuis le retour du Président Sall”, ajoute le journal.