LIMAMETTI.COM Pour ceux qui pensaient que  Guigui Sarr était une fille facile détrompez-vous. La chanteuse vient d’avouer dans un entretien avec l’Observateur elle  est revenue sur l’affaire de la dot de 600 millions FCFA qu’elle comptait exiger à son futur mari.

Elle indique avoir exprimé ce souhait pour pouvoir financer une machine de radiothérapie afin de soulager les malades du cancer.
Néanmoins, elle assure mériter plus que 600 millions. Car elle est une femme de valeurs. Elle assure ne pas coucher à gauche et à droite. D’ailleurs, elle est vierge, indique-t-elle.

« La femme mérite tous les honneurs. Tout ce qu’on peut offrir à une femme n’égalera jamais sa valeur. C’est la mère, la sœur, elle est sacrée. J’ai dit que j’exigerai une dot de 600 millions en faisant référence au prix d’une machine de radiothérapie. Si j’en avais les moyens, j’offrirais cette machine qui pourra soulager les malade du cancer. C’était juste un souhait que j’ai exprimé, mais que je ne compte pas imposer à mon futur mari. En revanche, je vaux bien plus que 600 millions. Je suis une femme de valeurs, je ne couche pas à droite et à gauche. Je ne suis pas une Marie couche-toi-là. D’ailleurs, croyez le ou non, je suis vierge, je me réserve pour mon mari », a dit Guigui Sarr dans un entretien à l’Observateur.