identite-de-serigne-touba-cette-nouvelle-photo-qui-installe-le-doute
identite-de-serigne-touba-cette-nouvelle-photo-qui-installe-le-doute

Cette fameuse photo circule sur les réseaux sociaux faisant état “d’une nouvelle image de Cheikh Ahmadou Bamba”, fondateur du mouridisme.

L’auteur du texte note que ces images seraient prises par un colon français présent lors de la pose de la première pierre de la mosquée de Diourbel, le 11 mars 1918.

A lire aussi : VIDEO. Vexé, Sanekh interpelle directement Baye Ely : “Diégeul nala mais niett yii dafko lathie...”

Vérifications faites, il revient à Seneweb qu’il s’agit que des “spéculations”.

Des dignitaires contactés s’accordent sur une chose : “Rien ne peut confirmer ni infirmer que ce sont des photos du Cheikh”. Par conséquent, se veulent-ils prudents, “dès l’instant que ce n’est pas confirmé, on ne peut les considérer que des spéculations surtout avec l’avènement des photomontages”.

A lire aussi : VIDEO. En larmes, Sanekh s’explique : “Baye Ely sama papa nga mais togn ngama...”

Dans le texte, il est estimé que “la légende des photos le confirme et le style de l’écriture date bien de cette époque” et que celles-ci “sont extraites d’un album entier qui contient d’autres photos de Diourbel prises le même jour”, appartenant à un architecte français nommé J. Geoffre.