(Photo) La grosse faute du ministre de l’éducation Mamadou Talla
(Photo) La grosse faute du ministre de l’éducation Mamadou Talla

Les travailleurs de l’Institut national d’étude et d’action pour le développement de l’éducation (Ineade) sont dans tous leurs états, et pour cause. Ils dénoncent avec la dernière énergie la démolition du bâtiment abritant leur structure.

Dans un communiqué de presse, le Syndicat des inspecteurs de l’éducation nationale du Sénégal (Siens) fustige la procédure “nébuleuse” entourant l’opération de cession de ce patrimoine de l’Etat et de délocalisation de ce service d’importance stratégique.

« Le Siens déplore manque de courtoisie et d’élégance ayant structuré le processus. La démarche tatillonne empruntée dans le pilotage et la gestion de ce dossier ayant fini d’atteindre la dignité et la motivation d’agents de notre administration publique, dénotant de manière claire une hiérarchisation des priorités au détriment de nos propres concitoyens qui ne font que répondre présents à l’appel de la patrie », souligne la même source.

Très remontés contre le Ministère de l’Education nationale (Men), les travailleurs de l’Ineade regrettent la réaction timide de sa tutelle qui, selon eux, doit particulièrement dans ce genre de situation, s’illustrer par sa célérité et son souci de préserver rigoureusement l’intégrité physique et morale des agents.

Actusen.sn