LIMAMETTI.COM – C’est le cas de le signaler pour le déplorer. Il a fallu que le président de la République donne l’ordre de déclencher le Plan Orsec pour que tout ce que la République compte comme pontes se déplacent dans leurs terroirs ou leurs circonscriptions électorales pour faire semblant de venir au  secours des populations sinistrées.

Avant cela, tous les responsables politiques restaient calfeutrés chez eux, regardant, impuissants devant leurs télés les ravages provoqués par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur tout le pays. Kaffrine, Diourbel, Thiès, Saint-Louis, Dakar et sa banlieue, presque la quasi-totalité des villes du pays ont connu leur lot d’inondations, provoquant colère et indignation auprès des populations en désarroi.

Si le Président Macky Sall n’avait pas donné l’ordre de déclencher le fameux Plan Orsec, il y a fort à parier que tous ces responsables seraient encore vautrés dans leurs confortables fauteuils pour constater avec une certaine «émotion» les dégâts causés par les pluies.
Aujourd’hui, ils essaient tous de s’afficher aux côtés des populations pour tenter de les consoler ou, à tout le moins, faire montre d’une compassion hors d’à-propos. C’est triste de voir comment nos hommes politiques marchent à côté de leurs souliers.