Les personnes atteintes d’insuffisance rénale au Sénégal sont très nombreuses. Le président de l’association des insuffisants rénaux a révélé les chiffres inquiétants avec tous les détails.

A LIRE AUSSI : Alerte ! Rupture de sérum anti–tétanique

Selon Hamidou Diallo, au Sénégal, 1 million de personnes ont une insuffisance rénale aiguë, dont 20 000 insuffisants rénaux chroniques silencieux. Parmi ces 20 000, il n’y a que 1 000 personnes que l’Etat prend en charge. Dans ce groupe 1 000, 750 sont suivis dans le secteur public et 250 dans le privé.

La séance de dialyse dans le privé est de 195.000 francs CFA la semaine, soient 849.000 francs CFA le mois, 9 millions 600 mille francs CFA l’année et 96 millions de francs CFA pour les 10 ans. « Si vous n’avez pas les moyens, vous mourez, à cause de l’hémodialyse, chaque jour 2 personnes meurent au Sénégal », alerte-t-il.