LIMAMETTI.COM – Silencieux depuis qu’il a quitté le gouvernement, l’ancien ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, a justifié, dans une interview accordée au quotidien «EnQuête», ce long retrait de la scène politique.

A lire aussi : Vidéo- Moustapha Diakhaté très remonté : ” Macky Sall a insulté les sénégalais”

«Ma posture institutionnelle – conseiller du président de la République avec le titre de ministre d’Etat – m’incite à ne pas trop communiquer, pour éviter les télescopages avec les membres du gouvernement chargés de mettre en œuvre et de défendre les politiques publiques définies par le président. J’évite aussi de me prononcer sur certaines questions, notamment celles liées à la justice. Il est vrai aussi que je suis devenu plus politique et plus prudent dans ma prise de parole publique. Mais je reste attaché au débat intellectuel», explique-t-il.

Cependant, s’agissant du sujet hautement sensible de l’éventuel 3e mandat, le constitutionnaliste a décidé de ne plus l’aborder. «Pour en avoir beaucoup parlé, je n’en parle plus», a-t-il déclaré.

Par contre, pour ce qui est du nième report des élections locales qui se profile, Madior dédouane Macky Sall.

«Le président Macky Sall est respectueux du calendrier républicain. Il n’a jamais reporté de Présidentielle ou de Législatives, comme cela se faisait par le passé. (…) Les raisons du report sont donc essentiellement techniques. Et celui-ci a été décidé par le dialogue national. L’essentiel est de ne pas sortir de l’année 2021», a-t-il indiqué.

A lire aussi : 04 PHOTOS. Mariama Diabira au coeur d’une affaire de Goordjigueen ?